Allez Vendu ! à la braderie de Lille…

Dans cette bouillante manifestation où les yeux perçoivent le quart de ce qui est présenté, j’ai trouvé 2 si jolies gravures :

Planche originale 1

Un monsieur d’une soixantaine d’année vendait des dessins de l’illustrateur Edouard Chimot. Sa tante a posé pour lui pendant les années 30.

Edouard Chimot (1880-1959) est un illustrateur reconnu pour ses dessins érotiques des années 20-30. Il faut dire qu'à cette époque, les illustrations portées sur l'érotisme féminin avait un charme certain...

Et voilà, je lui ai dépossédé un morceau de sa famille, mais c’est qu’il le voulait bien… ;)

pour Lucette Buisson, qui m’a posé cette (…) au chapeau vert.
amicalement, Chimot

Technique mixte : fusain sec, aquarelle, encre (de chine?), graphite

Planche originale 2

Croquis des années 30 d’un tailleur ou d’un couturier pour ses futurs modèles.

Au dos :
MonClaude Croquis
174, Rue Lecourbe
Tél. Vaugir,12-58

Technique : Encre (de chine ?)

Bon, après j’ai eu mille autres occasions pour dépenser autour de 500 euros de téléphones à cadrant, de polaroïdes, de boîtes en métal, de sacs rétro, d’affiches de cinéma des années 50, de squelette taille humaine mordant une rose (et oui..), de chaussures de skis des années 20, de  raquettes en bois, de chaises carrément rétro, de vélo sans freins, de montres à gousset…et puis candide comme je suis j’aurais dépensé deux fois plus.

mais j’ai préféré m’en tenir à ces deux gravures à prix honorablement négociés.

Je me félicite :)

Allez, à tout ce peuple de 2 jours, éclatez vous bien !!
Publicités

Edwina White, dessin et stop motion

Edwina White est une illustratrice australienne.

Ses outils sont variés : outre ses pinceaux et ses feutres qu’elle manie avec beaucoup de finesse, elle travaille en stop motion  :

Technique proche du film d’animation, qui met en scène de réels objets filmés avec une caméra qui ne prend qu’une seule image à la fois, entre chaque image, les objets sont légèrement déplacés… au final  les images réunies et tournées à vitesse normale permettent de créer une mini animation qui apporte un petit charme dans ce monde virtuel.

La vidéo

 

Son site

(elle a un beau prénom :p)

Tim Burton, le trait noir qui rend beau

Tim Burton a l’honneur de commencer ma série de portraits Zest de Talent. Ce n’est pas étonnant car je ne manque pas d’inspiration sur son personnage.

Car oui, c’est un personnage. En avril dernier je suis allée à l’exposition qui lui était dédiée à la cinémathèque de Paris : unique exposition en Europe (du moins pour cette année…). J’ai découvert un illustrateur dont j’ignorais moultes de ses dessins (n’étant pas une fanatique de TB au départ). Car c’est surtout l’illustrateur que j’ai voulu découvrir, moins le réalisateur. C’est avec surprise que j’ai découvert un dessinateur très sarcastiquement drôle (cf : Never Shoot A constipated Poodle) . Il tourne tout dans sa propre dérision. Ses personnages sont complètement destructurés mais quelle finesse de trait ! Au milieu de ses dessins déchirés de son carnet de croquis affichés sur les murs, on découvrait des cahiers , des lettres de motivation, des story boards, tous griffés par sa fameuse écriture si « verticale ». De son adolescence jusqu’à son parcours professionnel, tous les papiers originaux y sont exposés au public. Une petite émotion survient lorsque je lis la lettre de motivation envoyée aux studios disney dans les années 70.. et la réponse négative des studios mais suivis d' »encouragements sincères ». Quel destin il saura écrire par la suite après ses nombreuses demandes auprès de toutes les maisons d’édition, studios d’animation.. pas une réponse favorable il aura eu au début pour son trait trop « marginal ».

Mes dessins préférés : des croquis avec deux trois traits de crayon et deux trois jets d’aquarelles.. dessinés sur des feuilles arrachées de son carnet de croquis, tout frais sortis de sa tête.

Site officiel de Tim Burton

Never shoot on a constipated poodle – so good :)

Zest End